samedi 14 septembre 2013

" Crazy Rabbi et la grande aventure " - chapitre I


Ce matin là tout était calme et paisible, en tout cas jusqu'au moment ou Dadou Boulette arriva vers moi en courant tout essoufflé.

Dadou Boulette, David Benlolo de son vrai nom, devait son surnom a son incroyable capacité à ingurgiter les boulettes cuisinées par sa maman…Bien qu'il n'ai que 12 ans, dès qu’il passait a table Il devenait comme incontrôlable, tel un machine il mangeait sans relâche...10, 15,20…les chiffres les plus fous circulaient, on parle même d'un record de plus de 25 boulettes avalées en un repas…



Donc, Dadou Boulette arrêta sa course, se figea devant moi et d'une voix tremblotante annonça : 

- " vite, vite, le docteur Amouyal fait une déclaration très importante, il y a un rabbin pirate à Lisbonne. Vite, viens vite, vite… "

Comme toujours avec Dadou Boulette, les explications étaient incompréhensibles, c'est donc en me tirant par la manche qu'il réussit à me trainer jusqu'a la devanture du salon de coiffure de monsieur Gabriel Marciano " Marciano coiffure, Ciseaux d'Or, Oujda – 1959 ".

La, tout le quartier se pressait pour écouter le docteur Amouyal qui se tenait debout comme il pouvait sur un des fauteuil tournant à l'intérieur du salon.



Je réussis à me frayer un chemin et Dadou Boulette me suivi comme il pu, nos deux têtes se glissèrent au milieu de la foule silencieuse, juste au moment ou le docteur Amouyal, qui tenait dans ses mains un parchemin, déclara : 

- " les amis, aucun doute ce document est authentique… "

"Oh", " oulala", "oye va voye » , l’audience était sidérée…


- " Oui les amis ce document est authentique et on peut on peut y lire que le célèbre Rabbin Pirate Samuel Palache * fut envoyé en 1602 de Tétouan au Maroc à Lisbonne par le Sultan pour troquer de la cire d'abeilles contre des bijoux auprès de la cour du roi du Portugal."


- " On y apprend aussi que le même Samuel Palache séjourna pendant ce voyage chez Mardochée Santa Eulalia del Rio, célèbre négociant de la ville. A son départ pour remercier Mardochée de son chaleureux accueil, il lui offrit une petit coffret plein d'unee partie des précieux bijoux nouvellement acquis à la cour, un vrai trésor... »

Madame Bloch et sa cousine Rosette Papernick qui étaient au premier rang ne bougeaient plus, elles étaient bouches bées…


Le docteur Amouyal repris : - «  et bien les amis je vous demande de bien vouloir me croire ce Mardochée Santa Eulalia del Rio n'est autre que l'arrière, arrière, arrière grand père de … "

à suivre...

* Inspiré par la vie de Samuel Palache à découvrir dans : " Les Pirates juifs des Caraïbes  - l'incroyable histoire des protégés de Christophe Colomb " par Edward Kriztler – André Versaille éditeur

Aucun commentaire:

Bébé est fou de son body Docteur Amouyal !

Bébé est heureux dans son body Dr Amouyal !  pour le body bébé Dr Amouyal à 19,49 € on clique ici